• Signification :

    Vivre une situation très pénible.


    Origine :

    Au Moyen Âge, la pratique de la torture était monnaie courante dans les geôles. Pour ne pas entendre les hurlements des victimes, les tortionnaires leur enfonçaient dans la bouche une « poire d'angoisse » qui étouffait leurs cris. L'expression s'emploie toujours, bien que dans des situations moins terribles.


    votre commentaire
  • Signification :

    Sans direction particulière.


    Origine :

    Cette expression traduit un désordre certain, une quête sans but. On établit souvent un parallèle avec le fait de se laisser porter par le vent, comme en bateau. On se laisse pousser, pour voir où cela mène.


    votre commentaire
  • Signification :

    A une échéance indéterminée, jamais.


    Origine :

    Cette expression tire ses origines d'une chanson adressée à Lord Churchill, duc de Marlborough, capitaine de l'armée Britannique à la fin du XVIIe siècle. C'est lors d'une guerre que les soldats français le croyant mort, composent la chanson "Malbrough s'en-va-t-en guerre". Dans cette chanson un passage mentionne : "La trinité se passe, Malbrough ne revient pas." Voilà comment est née l'expression.


    votre commentaire
  • Signification :

    Qui est dépourvu d'application, fait nonchalamment.


    Origine :

    Le noeud est une autre appellation du pénis qui remonterait au XIXème siècle. "A la mords-moi le noeud" renvoie à une action, un travail mal fait. L'expression est attestée depuis le XXe siècle.


    votre commentaire
  • Signification :

    Laisser deviner ce que l'on pense.


    Origine :

    Cette expression utilise l'image de l'oreille au sens figuré. Il s'agit là de laisser deviner ses intentions, même si, en apparence, on essaye de les cacher.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires