• Signification :

    Etre très maigre.


    Origine :

    Cette expression du XVIe siècle utilise une image remontant au XIIe siècle : celle d'une personne qui serait très maigre. On a ainsi dit autrefois "avoir les os trop près de la peau", "avoir la peau collée aux os", "n'avoir plus que les os cousus en la peau", "ses os lui percent la peau". Enfin au XVIe siècle l'expression se trouvait sous les formes suivantes : "n'avoir que les os", "n'avoir que cuir et os" et "on pourrait compter ses os", cette expression étant d'ailleurs toujours utilisée. L'image utilisée dans toutes ces variantes est très claire. Il s'agit de dire d'une personne que ses os sont très près de sa peau, concrètement, qu'elle n'a pas de graisse du tout et donc, qu'elle est maigre.


    votre commentaire
  • Signification :

    Payer ses dettes permet de se soulager d'un poids.


    Origine :

    Cette expression fait la morale en indiquant que lorsque l'on rembourse ses dettes, on s'enlève un poids qui nous soulage psychologiquement. L'enrichissement est donc moral et non pas pécuniaire dans cette locution.  On peut désormais vivre l'esprit libre.


    votre commentaire
  • Signification :

    Recevoir enfin quelque chose qui était dû.


    Origine :

    L'expression "voir la couleur de quelque chose" s'utilise de façon métaphorique pour désigner le fait qu'une chose qui est due est enfin donnée, la "couleur" (figuré) définissant la première perception d'une chose : "Il voit enfin la couleur de son salaire" signifie "son salaire vient de lui être versé".


    votre commentaire
  • Signification :

    S'en remettre aux considérations de quelqu'un pour forger son propre jugement.


    Origine :

    L'expression "voir avec les yeux de quelqu'un" s'utilise de façon métaphorique et signifie "s'en remettre à la manière de considérer de quelqu'un pour forger son propre jugement". Notons ici l'analogie faite au terme "yeux" (pluriel) pour désigner un angle de vue, une manière de percevoir, de comprendre, de se faire un avis.


    votre commentaire
  • Signification :

    Visualiser, considérer (une personne) avec des sentiments inspirés par l'amour, la confiance, la foi.


    Origine :

    L'expression "voir avec les yeux de l'amour" s'utilise dans les situations où une personne considère, perçoit, visualise les faits et gestes d'une autre personne, avec des sentiments inspirés par l'amour, la confiance, la foi. La locution s'emploie parfois pour souligner l'aveuglement paradoxal de ce regard. On dit aussi "voir avec les yeux de Chimène" en référence au personnage de Chimène, amoureuse de Rodrigue, dans la célèbre pièce "Le Cid" de Pierre Corneille (1637).


    votre commentaire
  • Signification :

    Vivre aux frais de quelqu'un.


    Origine :

    Au début du XVIIe siècle, on utilisait l'expression "être sur les crochets de quelqu'un", qui signifiait "être sur le dos de quelqu'un", dans le sens d'y "être suspendu, en dépendre". La forme actuelle, elle, est apparue au début du XIXe siècle, et signifie toujours que l'on dépend de quelqu'un financièrement et matériellement.


    votre commentaire
  • Signification :

    Corrompre quelqu'un.


    Origine :

    Cette expression remonte au XVIIe siècle. La "patte" désigne ici la main de la personne qui reçoit l'argent. Le terme "graisser", quant à lui, a toujours évoqué l'idée de faire du profit en utilisant surtout des moyens malhonnêtes.


    votre commentaire
  • Signification :

    Rester lucide.


    Origine :

    Cette expression est à mettre en parallèle avec "perdre la tête". L'image de la tête fixée au corps est un symbole d'équilibre. Une personne qui "a la tête sur les épaules" est donc une personne lucide et raisonnable.


    votre commentaire
  • Signification :

    Serrer de près les actions ou les propos d'une personne, la contraindre, la priver de sa liberté.


    Origine :

    L'expression "tenir la bride (haute) à quelqu'un" s'utilise de façon métaphorique pour signifier, d'une personne, qu'elle serre de près les actions (ou les propos) d'une autre personne, qu'elle l'entrave dans ses faits et gestes, qu'elle la prive de sa liberté, qu'elle la contraint d'une manière ou d'une autre. La locution fait référence à la bride d'un cheval, cette partie du harnais servant à maîtriser l'animal et le contenir dans une allure donnée : plus on tient la bride haute et plus on contraint les mouvements du cheval. Notons que le terme "bride" a pour étymologie l'allemand "bridel" signifiant en français "rêne".


    votre commentaire
  • Signification :

    Accueillir quelqu'un avec joie, chercher à apporter du réconfort à quelqu'un.


    Origine :

    L'expression "tendre les bras à quelqu'un" s'utilise de façon métaphorique pour signifier aussi bien "accueillir quelqu'un avec joie" que "chercher à apporter du réconfort à quelqu'un". Dans les deux cas, la locution exprime la bienveillance, la sincérité. L'expression puise son origine dans la religion chrétienne, où "tendre les bras" signifie "épouser les enseignements de Dieu, en venant en aide à son prochain".


    votre commentaire
  • Signification :

    Présenter une solution à quelqu'un pour l'aider à se sortir d'une situation difficile.


    Origine :

    L'expression "tendre la perche à quelqu'un" repose sur l'emploi figuré du verbe "tendre", qui signifie littéralement "soumettre (une chose) à une traction, la tirer de telle sorte qu'elle devienne droite, qu'elle soit tendue", ainsi que sur l'emploi figuré du terme "perche", qui désigne littéralement une longue tige en bois (encore appelée "gaule") que l'on tend à une personne en situation de se noyer, pour qu'elle l'attrape. La locution s'utilise donc de façon métaphorique pour signifier "présenter une solution à quelqu'un pour l'aider à se sortir d'une situation difficile", par extension "venir en aide à quelqu'un en situation délicate".


    votre commentaire
  • Signification :

    Etre très (trop) familier avec quelqu'un.


    Origine :

    L'expression "taper sur le ventre de quelqu'un" (familier) s'utilise pour signifier qu'une personne se comporte très (trop) familièrement à l'égard d'une autre personne. La locution emploie ici le sens figuré du verbe "taper" pour désigner une gestuelle bien connue entre personnes de grande proximité. Notons que le terme "ventre", cette cavité du corps humain contenant l'appareil digestif, est employé ici de façon extensive pour désigner le centre des émotions humaines.


    votre commentaire
  • Signification :

    Nuire à la réputation de quelqu'un, à son image.


    Origine :

    L'expression "tailler une veste à quelqu'un" s'utilise de façon métaphorique et familière pour signifier "nuire à la réputation de quelqu'un, en dire du mal". On dit aussi "tailler un costard à quelqu'un".


    votre commentaire
  • Signification :

    Au cours de mes jeunes années, quand j'étais jeune, quand j'étais enfant.


    Origine :

    L'expression repose sur le terme temps, du latin tempus, qui désigne une durée, une époque. Dans la littérature française du XIXe siècle, le jeune temps désigne les jeunes années d'une personne, les premières années, qui vont de la naissance à l'adolescence. Ainsi cette poésie de Victor Hugo, intitulée Vieille chanson du jeune temps. Dans mon jeune temps signifie donc quand j'étais jeune, quand j'étais enfant, aux premières heures de ma vie.


    votre commentaire
  • Signification :

    Dans l'ensemble, en résumé.


    Origine :

    Expression courante signifiant qu'approximativement, la teneur des propos d'une personne est correcte. Mais cette exactitude de principe peut ne pas tenir au regard d'une analyse détaillée du discours de l'individu.


    votre commentaire
  • Signification :

    Dénudé, dépourvu de vêtements.


    Origine :

    L'expression remonte au XI ème siècle, où "apparere" en latin signifiait "préparer". L'appareil a pris le sens par la suite d'apparence, ce qui signifie que l'expression "dans le plus simple appareil" désignait le fait de ne pas avoir pris beaucoup de temps pour se préparer.


    votre commentaire
  • Signification :

    Faire le maximum de ce qui est possible pour atteindre un objectif ou s'en rapprocher.


    Origine :

    Se dit quand on met tout en oeuvre pour atteindre un objectif préalablement fixé. Prouve la détermination, la volonté de la personne qui agit.


    votre commentaire
  • Signification :

    A l'âge où un être humain est encore au top de sa forme, en pleine possession de ses moyens (autour de la cinquantaine).


    Origine :

    L'expression repose sur le terme force, du latin (du Xe siècle) fortia, signifiant acte de bravoure : lorsque le mot est associé aux êtres humains, il désigne en effet une vigueur, une énergie physique, psychique, intellectuelle ou sexuelle. L'expression dans la force de l'âge semble s'être popularisée à la suite du succès de l'ouvrage de Simone de Beauvoir, intitulé La force de l'Age, 2e tome de son oeuvre autobiographique (1960). Dans le langage familier, dans la force de l'âge qualifie donc cette période caractéristique de la vie d'un être humain, au top de sa forme, en pleine possession de ses moyens, autour de la cinquantaine.


    votre commentaire
  • Signification :

    Emboucher la trompette veut dire faire savoir quelque chose à une personne, porter une information à sa connaissance. Dans un sens plus spécifique, cette expression veut dire enseigner.


    Origine :

    Cette expression tire ses origines de l'époque moyenâgeuse, puisque la trompette dont il est question, fait référence à l'instrument dont se servaient alors les clameurs publiques pour transmettre leurs informations. Le terme emboucher signifiant quant à lui mettre à la bouche.


    votre commentaire
  • Signification :

    Jeu qui consiste à savoir si l'on est aimé.


    Origine :

    Cette expression provient d’un jeu qui consiste à enlever un à un les pétales d’une marguerite. A chaque pétale correspondent les sentiments d’un homme : "Il m’aime un peu – beaucoup – à la folie – passionnément – pas du tout". Au dernier pétale arraché correspond la réponse à la question "m’aime-t-il ?". On peut également prendre cette expression dans le sens de "déshabiller une femme".


    votre commentaire
  • Signification :

    Ecrire petit, de manière illisible.


    Origine :

    Cette expression vient de l'imaginaire de l'homme qui a associé le chat à une écriture petite et illisible, l'animal étant pourvu de griffes qui ne lui permettraient que de "griffonner" ou d'écrire d'une manière "griffue".


    votre commentaire
  • Signification :

    Mettre au supplice quelqu'un physiquement ou moralement.


    Origine :

    Cette expression date du Moyen Age, époque à laquelle on suppliciait des prisonniers en les écorchant vif, c'est à dire en leur arrachant la peau en partie ou totalement.


    votre commentaire
  • Signification :

    Echouer près du but.


    Origine :

    Cette expression utilise l'image d'un bateau qui coulerait en vue du port, soit tout près d'accoster, pour signifier un échec intervenu près du but, alors même que l'on pensait qu'on allait réussir.


    votre commentaire
  • Signification :

    Ca va durer très longtemps, ça va durer trois heures.


    Origine :

    Au XVIIe siècle, le verbe "plomber" signifiait "frapper", il en découle le fait de frapper une cloche pour sonner les heures. De plus, les plombs servaient à faire fonctionner les anciennes horloges qui elles aussi sonnaient les heures. Ainsi, faisant allusion à cette notion de temps, l'expression est utilisée dans le sens où quelque chose va durer longtemps et où il faudra attendre.


    votre commentaire
  • Signification :

    Il y a une affluence forte et soudaine, avoir envie de vomir.


    Origine :

    Cette expression fait référence à l'époque où le poinçonneur donnait l'accès aux gens pour prendre le métro. Mais avant de prendre ce dernier, il fallait passer le portillon où était placé le poinçonneur. A l'heure de pointe, au moment où il y avait une grosse affluence, les gens s'amassaient devant ce portillon pour ne pas louper leur métro. Ainsi il en est resté que dès qu'il y a une forte affluence, on utilise cette expression. De plus, l'expression peut prendre le sens d'avoir une envie de vomir, d'où l'affluence.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique